• Ce samedi, je courais dans l'Eure pour la finale de la coupe de France. 175 km de course avec 12 tours de 10km puis 3 tours de 17,5 km pour finir. La course part vite et aucun groupe ne parvient à se détacher. J'essaie d'accompagner les coups puis une échappée part avec Anthony Fonseca mais tout rentrera dans l'ordre. Christophe Laborie prends le relai et se glisse dans un coup qui prendra max 1min40 puis tout rentrera dans l'ordre à l'entame des 3 derniers tours. Dans la longue bosse, j'attaque des le pied avant que Fouchard, Berard et Plouhinec rentrent. Dans le haut de la côte, Daeninck, Malle Perichon et Coulon rentrent et je ne peux prendre les roues et la bonne du jour est parti, les 8 iront au bout. Derrière, le peloton se scinde en deux, nous sommes plus qu'une quarantaine. Dans la dernière bosse, environ 10 mecs sortiront de mon groupe donc j'arrive pour la place de 18 au sprint, je suis 29 ème et marque seulement 3 points pour super sport. Résultat mitigé mais après avoir fait une petite semaine d'entrainement, je sens que les sensations étaient beaucoup meilleure qu'au tour de Moselle.

    Au général de la coupe de France des clubs, nous sommes 17 ème

    Dimanche 4 octobre : Tour de Vendée avec Besson

    Photo durant la course.


    1 commentaire
  • Avec un peu de retard, voici des nouvelles de mon week-end. J'étais au tour de Moselle avec l'équipe de france espoirs afin de préparer pour certains les championnats du Monde ou je suis remplacant.

    1 ère étape de 150km : on part à 12 au bout de 10 km avant qu'un groupe d'une douzaine suivi d'un autre de 11 rentrent. Nous sommes donc 33 en tête et 5 de l'équipe. L'entente est bonne et la course se jouera dans la dernière bosse à 15 km de l'arrivée. Je craque et je ne suis pas au mieux, je finis dans un groupe de 4 à 2min 30, Geniez pour l'équipe termine 2 ème.

    2nd demi-étape samedi matin (CLM de 20km) : J'ai pas de vélo de chrono et je suis pas au top, je termine 69 ème à 2min

    3ème étape samedi après-midi (98 km) : Je lâche du peloton au bout de 40 km et finis dans un groupe à 18 min, le moral n'est pas terrible et les jambes non plus. Ils arrivent à 16 devant avec 2min 40 d'avance sur le peloton, Nicolas Edet prends la 7ème place.

    4 ème étape de 178 km : Je ne suis pas bien non plus, je me retrouve dans un groupe d'attardè d'une cinquantaine d'unités et décide d'abandonner au bout de 65km... Ce n'est pas mon habitude mais cela ne serre à rien d'accumuler de la fatigue supplémentaire. Ils sont environ 40 à arriver au sprint ou Geniez de l'équipe gagne l'étape. Au général, Nico Edet est 4 ème, Alex Geniez 5 et Thibaut Pinot 9 ème.

    Cette semaine, récup pour refaire du jus pour Blangy samedi.

    Photo lors de la première étape.


    votre commentaire
  • Le dimanche matin, l'étape est relativement courte puisqu'elle ne fait seulement 53 km. Avec les efforts de la veille, je décide de rester tranquillement dans les roues, une échappée de 13 partira dès le début et on les rejoints pendant le sprint, on finit dans leurs roues. J'essaie de frotter pour faire le sprint, je termine 21 ème de l'étape.

    98 km sont au menu de l'étape de l'après-midi. Une course qui partira très rapidement et aucun groupe ne parvient à s'échapper. Au bout de 60 km, un coup de bordure provoque une cassure et nous sommes une trentaine d'hommes en tête mais tout se regroupe. A 30 km de l'arrivée, 12 hommes s'échappent avec Vincent pour l'équipe. Derrière ca roule fort, et dans les 5 derniers km, un groupe d'une quinzaine sortent du peloton avec le fort vent de côté et reviennent sur les 12 hommes, je me fais piégé! Vincent Ragot termeine 11 ème, je finis à 14 sec au sein du peloton 34 ème. Je dois faire 53 du général, décu de ces 3 jours de Cherbourg car j'ai tout perdu le samedi.


    2 commentaires
  • Pour cette seconde étape, 155 km sont au programme et toujours un vent violent. Les attaques fusent en début d'étape et c'est au bout de 8 km que je me glisse dans un coup en compagnie de Cumont, Lesage, Mas et Petit de nogent. C'est parti pour un long raid de plus de 130 km à 5! L'écart monte jusqu' a 7min20, on commence à y croire mais peu à 70 km de l'arrivée, wilo et Dijon mettent en route. On arrive sur le circuit final avec 4min30 mais l'écart font comme neige au soleil. On se fera reprendre dans le dernier tour, à 20 km à peine. Une fois de plus la chance n'est pas avec moi et en plus je chute à 5 km de l'arrivée, prit dans une chute massive, résultat je termine à 4 min30, mon général est terminé.

    Ce matin 55 km et 100 km cette après-midi, on verra comment sont les jambes avec les efforts d'hier.

    Photo lors de l'échappée.


    2 commentaires
  • 155 km sont au programme pour cette 1ère étape, le vent souflle fort. 14 hommes se détachent au bout de 30 km sur un coup de bordure mais tout rentrera dans l'ordre. De nombreuses tentatives d'une d'échappées auront lieu mais avec le vent tout rentrera dans l'ordre. A 50 km de l'arrivée, 5 hommes prennent les devants. à 25 km, nous sommes 12 à sortir en contre dans la cote du Vast, je croyais que c'était la bonne mais non ca s'organise pas à nouveau et nous nous retrouvons un bon groupe de 50 unitès. Finalement les 7 hommes iront au bout puisque Courteille et Mahé rentreront devant. J'arrive donc au sein d'un groupe de 40 à 38 sec du vainqueur Mauge, je suis 30 ème de l'étape et Yann mon coéquipier un peu plus loin dans ce groupe.

    Photo dans la côte de la Pernelle.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires